Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rubriques





  

Recherche

9 janvier 2006 1 09 /01 /janvier /2006 03:35

Partager cet article

Repost 0

commentaires

hamadodo 09/08/2016 14:50

assalamu aleikum , svp sheck dans quelle condition qu'on peu regrouper deux prieres?

ALY 04/05/2006 16:55

ASSALAAMU 3ALAYKUM J'AI LU AVEC BEAUCOUP D'ATTENTION LE HADEETH ISTIWAA ET CELA ME FAIT PENSER AU FAMEUX HADEETH ...ALLAH "DESCEND" DANS LE DERNIER TIERE DE LA NUIT .... J'AIMERAI SAVOIR A QUEL ENDROIT DE LA TERRE EST PRIS COMME REFERENCE CAR TOUT LE MONDE SAIT QUE LA TERRE TOURNE ET DONC IL Y A TOUJOURS QUELDUE PART LE TIER DE NA NUIT COMME LE FADJR LE CHOUROOQ QUI AVANCE AU FUR ET A MESURE QUE CELLE CI TOURNE .... MERCI POUR LA REPONSE.ALY

'Abd al Batin 04/05/2006 18:57

salam aleykoumje vous recommande la lecture de ce texte http://www.islam-sunnite.com/article-2616994.htmlpar ailleurs voici le shahr de ce hadith par le shaykh al islam an Nawawi dans le shahr du sahih Muslim:
C'est un des « hadiths des Attributs », et il y a deux positions à ce sujet, comme il a été susmentionné dans le « Livre de la Foi (iman) ». Pour résumer, la première position, qui est la doctrine de la majorité des premiers musulmans et de certains théologiens, est que l’on devrait croire en la véracité de ce hadith d’une manière convenable vis-à-vis d’Allah, tandis que son sens littéral, tel que nous le connaissons et tel qu’il s’applique à nous, n’est pas le sens voulu, tout en ne discutant pas du sens figuré non plus, bien que nous croyons qu’Allah transcende toute similitude aux choses créées, comme le changement de position, le mouvement, ou tout autre attribut des choses créées.
La seconde position, qui est celle de la plupart des théologiens, de groupes entiers parmi les premiers musulmans (salaf), et qui est rapportée de Malik et al-Awza'i, est que de tels hadiths doivent être interprétés au sens figuré d’une manière appropriée en les prenant dans leur contexte. Selon cette école de pensée, on interprète ce hadith de deux façons. La première est celle de Malik ibn Anas et d’autres, qui est de dire que cela [« votre Seigneur descend »] signifie que « Sa Miséricorde, Ses Ordres, et Ses anges descendent, » de la même façon que l’on dit « le sultan a fait ceci ou cela » alors que ce sont ses serviteurs qui ont fait ces choses en suivant ses ordres. La seconde est de dire qu’il s’agit d’une métaphore montrant l’intérêt [d’Allah] pour ceux qui font des supplications, en leur répondant et en faisant preuve de bonté envers eux.
source: (Sahih Muslim bi Sharh al-Nawawi, 6.3637).
wa salam